Narcolepsie : Symptômes, Causes, Traitement

Narcolepsie : Symptômes, Causes, Traitement

Bien qu’extrêmement rares, des progrès importants ont été réalisés ces dernières années dans la compréhension de cette maladie : il existe huit pour cent de cas familiaux, suggérant l’existence d’un facteur héréditaire prédisposant.

Comment se déclenche la narcolepsie ?

Comment se déclenche la narcolepsie ?
© cloudfront.net

Outre cette prédisposition génétique, l’apparition de la cataplexie narcolepsie semble plutôt associée à d’autres causes : stress émotionnel, traumatisme crânien, épisode de très forte fièvre, grossesse, dépression, décès, émotions très intenses de tout type, etc. Sur le même sujet : Crise d’angoisse : Symptômes, Causes, Traitement.

Quand survient la narcolepsie ? Le plus souvent, la narcolepsie survient entre l’enfance et la cinquantaine avec deux pics de fréquence, à 15 et 37 ans. Les hommes semblent plus touchés que les femmes. À savoir ! La narcolepsie avec cataplexie a été décrite pour la première fois en 1881 par le Dr Gélineau, un médecin français.

Comment savoir si vous souffrez de narcolepsie ? Le diagnostic repose sur les signes cliniques (hypersomnolence et au moins une crise de cataplexie) et sur l’enregistrement d’ondes électriques dans le cerveau pendant le sommeil, le sommeil et le réveil (polysomnographie) la nuit, mais aussi le jour lors des épisodes d’hypersomnolence.

Comment soigner la narcolepsie ? Il n’y a pas de véritable remède pour cette maladie. Une partie du traitement est donc comportementale, pour apprendre à vivre avec cette maladie, au mieux, sans se mettre en danger. Il s’agit d’apprendre les comportements et l’hygiène de vie à suivre selon les moments.

Lire aussi

Qui voir pour la narcolepsie ?

Le neurologue : c’est le spécialiste privilégié des cas de narcolepsie en raison des troubles neurologiques impliqués dans la survenue de cette maladie. Sur le même sujet : Invagination intestinale : Symptômes, Causes, Traitement. Le somnologue : c’est le spécialiste privilégié des troubles du sommeil.

Comment traiter la cataplexie ? Le traitement de la cataplexie repose sur des antidépresseurs à faible dose tels que la clomipramine, la fluoxétine, la viloxazine. La qualité du sommeil nocturne peut être améliorée avec des somnifères à faible dose (hypnotiques).

Est-ce que la narcoleptique se soigne ?

Actuellement, aucun traitement ne peut guérir la maladie. La narcolepsie avec cataplexie (ou narcolepsie de type 1) est le plus grave des troubles du sommeil. Voir l'article : Constipation : Symptômes, Causes, Traitement. Elle est causée par la mort des neurones qui sécrètent l’hypocrétine, une molécule particulièrement impliquée dans la régulation du sommeil.

Comment savoir si vous êtes narcoleptique ? Symptômes de la narcolepsie

  • Somnolence excessive sévère pendant la journée.
  • Cataplexie (épisodes soudains de faiblesse musculaire)
  • Hallucinations en s’endormant ou en se réveillant.
  • Paralysie du sommeil.
  • Troubles du sommeil nocturne (tels que des réveils fréquents et des rêves effroyablement réalistes)

Pourquoi suis-je narcoleptique ? Dans la plupart des cas, les personnes atteintes de narcoleptiques subissent une diminution de l’hypocrétine (un neuropeptide formé dans le cerveau et impliqué dans la régulation du sommeil) dans le liquide céphalo-rachidien.

Comment soigner la narcolepsie naturellement ?

Le solriamphétol s’est avéré efficace chez les patients narcoleptiques. Il stimule la vigilance et aide à résister à la somnolence. A voir aussi : Vaginite (infection vaginale) : Symptômes, Causes, Traitement. La narcolepsie se caractérise par des épisodes d’endormissement en milieu de journée et des somnolences très invalidantes au quotidien.

Quels sont les premiers signes de la narcolepsie ? La narcolepsie cataplexie, ou maladie de Gélineau, est un trouble rare du sommeil caractérisé par des crises de somnolence qui surviennent brutalement au cours de la journée, éventuellement accompagnées d’accès de cataplexie, une perte brutale de tonus musculaire.

Qui consulter pour une hypersomnie ?

ORL : Une somnolence diurne persistante peut être un symptôme de troubles respiratoires obstructifs du sommeil. Lire aussi : Rosacée : Symptômes, Causes, Traitement. L’oto-rhino-laryngologiste examinera les voies respiratoires supérieures en effectuant un examen clinique, notamment intrabuccal, cervical et des tympans.

Comment lutter contre l’hypersomnie ? Le traitement repose le plus souvent médicalement sur des stimulants vigilants dont le chef de file est le MODAFINIL.

Qu’est-ce que l’hypersomnie ? L’hypersomnie idiopathique Il s’agit d’une maladie rare dont l’origine est inconnue et la fréquence encore mal définie. Les personnes qui en souffrent ont un sommeil nocturne très solide (peu de réveils nocturnes) et de très longue durée avec un réveil matinal souvent extrêmement gênant.

Comment Appelle-t-on une personne qui s’endort vite ?

La narcolepsie, parfois appelée maladie de Gélineau, est un trouble chronique du sommeil caractérisé par des crises de sommeil soudaines et irrésistibles. A voir aussi : Discopathie : Symptômes, Causes, Traitement.

Articles recommandés