Ulcère de l’estomac et ulcère duodénal : Symptômes, Causes, Traitement

Ulcère de l'estomac et ulcère duodénal : Symptômes, Causes, Traitement

Causes. L’inflammation de la muqueuse gastrique est due, dans la plupart des cas, à une infection par la bactérie Helicobacter pylori. Cette bactérie est le plus souvent contractée par la bouche dans l’enfance. En France, on estime que 15 à 30 % de la population est porteuse de ce germe.

Quel aliment manger quand on a un ulcère ?

Quel aliment manger quand on a un ulcère ?
© ckassets.com

Les aliments riches en fibres solubles comprennent l’avoine, les cosses de psyllium, les légumineuses, les graines de lin, l’orge, les noix et certains fruits et légumes comme les oranges, les pommes et les carottes. Lire aussi : Hétérochromie : Symptômes, Causes, Traitement.

Quelle nourriture ne pas manger si vous avez un ulcère ? Les aliments riches en mauvaises graisses qui devraient être évités dans le régime d’ulcère gastrique sont :

  • Viandes grasses et froides.
  • Crème au beurre.
  • Palme, huile de coco.
  • Margarines hydrogénées.
  • Produits industriels : plats cuisinés, biscuits, snacks, pâtisseries, etc.

Comment calmer la douleur d’un ulcère à l’estomac ? Les antiacides (Maalox®, Mylanta®, Gaviscon®, etc.) ne réduisent pas la sécrétion acide, mais neutralisent l’acide présent dans l’estomac, ce qui soulage la douleur. Ils mettent plus de temps à agir que les bloqueurs H2 et les inhibiteurs de la pompe à protons.

Comment soigner naturellement un ulcère de l’estomac ? Les thérapeutes conseillent également la pomme, l’ail et les myrtilles pour traiter les ulcères d’estomac. Le céleri, les carottes et l’aubergine sont également très efficaces dans le traitement naturel des ulcères.

A lire sur le même sujet

Est-ce dangereux un ulcère à l’estomac ?

Si elle n’est pas traitée, des complications peuvent survenir. Les saignements sont les plus fréquents, mais la perforation de la muqueuse digestive est également possible. A voir aussi : Mycoplasme (ureaplasma urealyticum) : Symptômes, Causes, Traitement. Un ulcère situé à l’estomac, avec présence prolongée d’Helicobacter pylori, peut parfois évoluer vers un cancer.

L’ulcère est-il grave ? Cet ulcère peut déjà saigner un peu (entraînant une anémie) ou beaucoup. Cependant, les hémorragies gastro-intestinales nécessitant une hospitalisation sont encore responsables d’environ 6 % des décès. Ainsi, même s’il est rare, un ulcère peut se perforer, provoquant une opération d’urgence d’une péritonite sévère.

Comment soigner un ulcère de l’estomac ? Traitement L’objectif du traitement des ulcères d’estomac est de prescrire des médicaments qui diminuent l’acidité de l’estomac, ainsi que des antibiotiques pour détruire Helicobacter pylori. Les antibiotiques sont prescrits pendant une semaine, tandis que les anti-sécréteurs sont prescrits pendant 1 mois.

Comment savoir si on a un ulcère à l’estomac ?

Un ulcère gastroduodénal peut provoquer des douleurs dans l’épigastre (haut et moyen de l’abdomen). Située dans cette partie du corps, elle ressemble à une crampe ou à une sensation douloureuse de faim et survient une à trois heures après un repas. Voir l'article : Hypotonie : Symptômes, Causes, Traitement. Cette douleur épigastrique peut également survenir la nuit.

Qu’est-ce qui cause l’ulcère? Un ulcère gastroduodénal est une plaie profonde qui se forme dans la muqueuse de l’estomac ou la première partie de l’intestin, appelée le duodénum. Elle résulte d’une inflammation chronique de cette paroi, favorisée par la bactérie Helicobacter pylori présente dans le tube digestif.

Est-ce que l’ulcère se guérit ?

La plupart du temps, l’ulcère de l’estomac ou du duodénum guérit avec un traitement médical. Si elle n’est pas traitée, des complications peuvent survenir. Voir l'article : Rhumatisme psoriasique : Symptômes, Causes, Traitement. Les saignements sont les plus fréquents, mais la perforation de la muqueuse digestive est également possible.

Quel médicament pour traiter l’ulcère ? Inhibiteurs de la pompe à protons Ces médicaments (oméprazole (Losec®), lansoprazole (Prevacid®), pantoprazole (Pantoloc®), rabéprazole (Pariet®) et ésoméprazole (Nexium®) réduisent l’acidité gastrique encore plus efficacement que les médicaments antihistaminiques H2, qui peuvent être obtenus par prescription.

Qu’est-ce qui cause l’ulcère? Le plus souvent, la survenue d’un ulcère gastroduodénal est liée à : une inflammation de la muqueuse de l’estomac ou une gastrite, due au germe Helicobacter pylori, qui peut se compliquer d’un ulcère gastrique ou duodénal voire d’un cancer gastrique.

Comment faire passer une crise d’ulcère ?

Les médicaments (« inhibiteurs de la pompe à protons » généralement) diminuent l’acidité et réduisent la douleur. Ils favorisent également la cicatrisation des ulcères. A voir aussi : Ejaculation précoce : Symptômes, Causes, Traitement. Les antibiotiques sont indispensables lorsque la présence de la bactérie Helicobacter pylori est confirmée par un prélèvement lors de l’endoscopie.

Comment soulager une brûlure d’ulcère ? Thé aux herbes. Utilisées comme tisanes, certaines herbes peuvent aider à soulager les ulcères de l’estomac et du duodénum. La racine de guimauve, la mélisse ou encore la réglisse ont des propriétés antiacides pour calmer les reflux gastriques et soulager les douleurs liées aux ulcères.

Est-ce une fatigue ulcéreuse ? Certains symptômes sont des signes d’aggravation. Cela comprend des nausées et des vomissements, parfois accompagnés de sang, indiquant des saignements digestifs. De même, le sang digéré peut noircir les selles. La personne se sent fatiguée et perd du poids.

Quel Anti-inflammatoire prendre en cas d’ulcère ?

Le bon usage des anti-inflammatoires non stéroïdiens ou AINS (aspirine, Advil®, Motrin®…) est important. Sur le même sujet : Hernie hiatale : Symptômes, Causes, Traitement. Dans le cas contraire, ils risquent de provoquer des brûlures d’estomac voire des ulcères gastroduodénaux, dont le premier symptôme peut être une hémorragie.

Quels sont les médicaments contre l’ulcère? Ces médicaments (oméprazole (Losec®), lansoprazole (Prevacid®), pantoprazole (Pantoloc®), rabéprazole (Pariet®) et ésoméprazole (Nexium®) réduisent l’acidité gastrique encore plus efficacement que les antihistaminiques H2, qui peuvent être obtenus sur ordonnance.

Comment protéger l’estomac lors de la prise d’anti-inflammatoires ? Ils doivent être respectés. En effet, il est classique d’essayer de protéger l’estomac, avec un inhibiteur de la pompe à protons ou du misoprostol, chez certaines catégories de personnes recevant des anti-inflammatoires (coxibs ou anti-inflammatoires non stéroïdiens) : « Pour les personnes à risque de complications…

Articles recommandés